Saison 2 - épisode 5 - 21/11/2008 portrait Teknishun

AddThis Social Bookmark Button

 

Agrandir l'image.

PORTRAIT DU VAINQUEUR

Prénom : Mathieu
Age : 27 ans, depuis peu de temps
Lieu de résidence : Le Crest
Métier : informaticien mais j'ai une plus longue expérience de chômeur
Loisirs : les films et séries (toujours en VOST), jeux vidéos, sorties (bars ou nature, les deux sont biens) et du sport régulièrement histoire de s'entretenir
Situation maritale : célibataire

Plus gros gain en tournoi (live ou online) et où, comment : quelques dizaines d'euros ou de dollars suivant le contexte, live ou online, rien de monstrueux.

Si tu étais (poker) :
• une variante : Texas No Limit Hold'em, la seule que je connaisse à peu près
• une room online : Everest, mais j'avoue que ça me gave parfois, si quelqu'un a mieux, ça m'intéresse
• un joueur : non, ça serait trop prétentieux de répondre à cette question
• un tournoi : sur un bateau voguant près des Caraïbes, mais je ne sais même pas si j'irais jouer du coup
• un move : all-in préflop, bluff ou pas, à ceux de ma table de la décider...
• un circuit :
• une main : j'aime bien As-10 mais de là à dire que c'est "ma main fétiche"
• un casino : encore jamais mis les pieds dans un casino
• un magazine : j'en suis pas encore là
• un livre : idem

Si tu étais (en général) :
• un plat : onglet de 400g, sauce au bleu, le tout accompagné de frites (j'ai un peu la dalle là)
• un sport : tennis
• un pays : le Japon
• un film : j'en ai vu beaucoup, j'en ai aussi aimé beaucoup
• une chanson : là pareil, adepte de l'éclectisme, on ne peut me réduire à une seule chanson
• une célébrité : un pacificateur, de là à mettre un nom unique, ça va être difficile
• un animal : un paresseux ou un koala, pour leur volonté de fer
• un objet : oulà la question...
• un livre : Shinning... excellentissime

Racontes-nous ton plus gros bad beat : ça ne m'a pas marqué, je passe vite à autre chose

Et ton meilleur souvenir poker : mon premier tournoi "live" chez xeno, je ne savais pas jouer, mais je gagnais des coups (de souvenir notamment contre Anka) alors que je ne calculais rien de ce qui se passait à la table, et je voyais les autres enrager autours de moi, c'était bien drôle.
Sinon, je me souviens aussi d'un sit and go chez Goutte que j'ai gagné, où je touchais des brelans, des quintes, à toutes les mains que je jouais, ce qui fait que tout le monde venait s'empaler joyeusement sur mon stack, ça ne m'est véritablement arrivé qu'une fois sur toutes les parties que j'ai joué mais cette fois là, je crois bien qu'un dieu m'accompagnait, je ne l'ai jamais revu depuis, mais c'était littéralement jouissif !

Ce que tu souhaites dire aux membres de l'ACP : que je ne crois pas qu'on puisse gagner un tournoi sans avoir un minimum de chance, disons au moins deux ou trois fois, mais à des moments clés, et que si vous perdez un gros coup voir même votre place dans le tournoi, sachez rester calme et relativisez, il y a pire dans la vie que de perdre une partie de poker...
Bref, le plus important est de bien comprendre qu'il s'agit uniquement d'un jeu, rien de plus.