AddThis Social Bookmark Button
barrejaune
dieseaBCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
barrejaune

0blanc

 

OBV : abréviation pour "obviously", "évidemment" ou "forcément" en français.

 

Odds : en français "cote".

 

Offsuit, offsuited : en anglais signifie dépareillé.

 

OH8 : Limit Omaha High/Low.

 

Omaha : variante du Hold'em où chacun reçoit 4 cartes fermées et où la combinaison de forme nécessairement avec deux cartes de la main et trois cartes du tableau. Plus de précision sur ce jeu ici.

 

Omaha eight or better : autre appelation de l'Omaha high-low tel que joué couramment. Le pot est partagé entre la combinaison la plus haute et la plus basse, quand cette dernière est rendue possible par le tableau, car elle doit être au plus au Huit.

 

Omaha high-low : variante de l'Omaha où la combinaison la plus haute et la plus basse se partagent le pot à part égale.

 

OMG : Oh My God, expression souvent utilisée sur les forums de discussion pour dire Oh Mon Dieu!

 

Online : en ligne, c'est à dire en réseau, sur internet.

 

On tilt : se dit d'un joueur qui vient de prendre un bad beat et qui fait un peu n'importe quoi sous le coup de l'énervement.

 

OOP : out of position, hors de position à la table de poker c'est à dire en premier de parole, lorsque l'on parle avant son adversaire.

 

Option : voir "overblind".

 

Open-ended draw : voir "tirage" en français.

 

Opening bet : voir "ouverture" en français.


Open limp : limper en premier de parole.


Option : mise facultative effectuée avant la distribution des cartes, à l'instar des blinds, par le joueur à gauche de la grosse blind. Le montant est généralement du double de la mise forcée précédente, c'est à dire deux fois le montant de la grosse blind pour le premier joueur à payer l'option. Le joueur à gauche de celui qui vient de payer l'option peut lui aussi payer une option, qui s'élève alors au double de l'option précédente. Cela se passe donc comme s'il y avait une petite blind, une grosse blind, une super grosse blind, une super super grosse blind etc. Les joueurs ayant payé l'option bénéficient des mêmes avantages que les blinds, à savoir qu'ils parlent en dernier pré-flop.

OR : open raiser, le premier joueur à avoir relancé pré-flop.

 

Orbite : un tour de table.

 

OSEF : On S'En Fout, acronyme utilisé fréquemment sur les forums.

 

Out : carte améliorante qui vient compléter un tirage. Si un As est requis pour gagner, vous avez quatre outs car il y a quatre As dans le jeu. En revanche, si un As est déjà visible à la table (en Stud), vous n'avez plus que trois outs. En tirage à couleur, au stade du flop au Texas Hold'em, ayant deux piques en main et deux autres au flop, vous avez neuf outs car il y a 13 cartes par famille de cartes, moins les quatre qui sont déjà tombées. Il est très important de connaître ses outs car ils servent à connaître sa cote financière.


Outdraw : à partir du flop, c'est lorsque la main non favorite s'améliore pour battre la main favorite.

 

Outsider : en anglais "underdog", joueur ou combinaison qui n'est pas favori pour remporter le coup. Exemple, si vous floppez quatre cartes de la même famille, vous avez deux chances contre une de réussir votre couleur en recevant Turn et River. Vous êtes forcément outsider par rapport à un joueur qui a déjà une paire.

 

Ouverte : contrairement à une carte fermée, une carte ouverte est une carte visible de tous.

 

Ouverture : en anglais "opening bet", première mise du tour d'enchères. Quand personne n'a ouvert et que c'est à votre tour de parler, vous pouvez checker ou ouvrir.

 

Ouverture forcée : en anglais se dit "bring-in", au Stud high et high-low, ouverture obligatoire que doit faire le possesseur de la plus petite carte visible. Au Stud low (Razz), c'est le possesseur de la plus forte carte qui doit payer le bring-in. Son montant est compris entre un quart et la moitié de la mise de base.

 

Ouvrir, ouvreur : miser en premier.

 

Overbet : miser d'un montant supérieur à la taille du pot. Généralement, ce move est effectué avec une même légitime et très forte pour faire croire à un arrachage, à un vol ou à un bluff. Il peut être également exécuté en plein bluff.

 

Overblind : autrement appelé "option", blind facultatif que peut miser le joueur à gauche du joueur qui pose la grosse blind en jeu. L'overblind ou l'option vaut le double de la grosse blind et donne droit à parler en dernier lors du premier tour de mises. Encore appelé "straddle" en anglais. Généralement autorisé dans les clubs et casinos en cash game.

 

Overcall : suivre une mise que d'autres joueurs ont déjà suivie ou suivre un overbet.

 

Overcard : carte supérieure à toutes les cartes du tableau qu'elle soit dans votre main ou sur le tableau. Contraire : undercard.

 

Overlay : lorsqu'un tournoi de poker avec un droit d'entrée payant dispose d'un prize pool garanti et que celui-ci n'est pas atteint à cause d'un trop faible nombre de joueurs inscrits, l'organisateur du tournoi doit rajouter une certaine somme de sa poche pour que le prize pool réel du tournoi atteigne le prize pool garanti annoncé aux joueurs. Cette somme versée par l'organisateur du tournoi est appelé overlay.

Overlimp : limper après un ou plusieurs joueurs qui ont déjà limpé.

 

Overpair : paire supérieure à toutes les cartes du tableau ou paire du tableau supérieure à la paire de votre main. Contraire : underpair.

 

Overrollé : se dit d'un joueur qui joue des sommes trop petites par rapport à ce que lui permet sa bankroll. Exemple : faire un Sit&Go à 1€ alors que notre bankroll est de 600€ (en opposition à underrollé).